Accueil

Les séances individuelles

Les tarifs

Me contacter

Les séances de groupe

Mon parcours


Mais ? Qu'est ce que la sophrologie Caycédienne ?


C'est la sophrologie authentique, respectueuse de la méthode du fondateur tel qu'il l'a créée.



Son étymologie vient du Grec : Sos (paix, harmonie) Phren (esprit, conscience) et Logos (science, étude). La sophrologie est donc l'étude de la conscience en harmonie. Dans les années 50, le jeune neuro-psychiatre, le professeur Alfonso Caycedo, travaille à l'hopital en psychiatrie. Il est profondément marqué par les différents traitements infligés aux patients ( coma insulinique, électro-choc etc...) sans en mesurer toutes les conséquences . C'est ce vécu qui le décide à se consacrer à l'étude de la conscience. C'est avec une approche scientifique et médicale qu'il crée cette méthode. Son but est d'apporter à ses patients une meilleur qualité de vie. Il s'intéresse à l'hypnose, aux différentes techniques de relaxation notamment le training auto-gène de Schultz et la relaxation de Jacobson. Il s'intéresse également à la philosophie phénoménologique. Puis il décide de partir à la rencontre des grands maîtres de l'Orient. Pendant deux années, il va s'initier au Yoga, au Zen Japonais et au Bouddhisme Tibétain. Il intègre et adapte nombre de leur technique fondamentale pour créer les bases de sa méthode. La dimension corporelle y prendra tout son sens. Il crée la Relaxation Dynamique Caycédienne. L'importance est donnée à la corporalité. De 1967 à 2000, le professeur n'aura de cesse de continuer à développer et enrichir sa méthode. Il s’agit d’une méthode apolitique et n’appartenant à aucune confession, au moyen de laquelle chacun est libre de vivre la spiritualité et les croyances qui lui sont propres. 

A l'heure actuelle sa fille Natalia Caycedo, neuro-psychiatre également, continue son travail.


La sophrologie est donc un entraînement du corps et de l’esprit pour développer sérénité et mieux-être. Son objectif est d’aider à activer nos attitudes positives dans la vie quotidienne, renforcer nos capacités, réactiver nos valeurs et/ou en laisser émerger, pour un mieux être au quotidien.


Le professeur Caycedo en parle comme une pédagogie de l'existence.




               Pour aller plus loin dans la méthode

         Les 6 systèmes

Le corps, l'esprit et la conscience sont une seule et même chose appelée être humain. Pour le professeur Caycedo, l'être humain dispose de six systèmes :


Le 1er : toute la tête


Le 2è : le cou et la nuque


Le 3è : les bras,thorax et le haut du dos


Le 4è : l'abdomen et les lombaires


Le 5è : du bassin jusqu'aux pieds


Le 6è : toute la corporalité

   Les 4 premiers degrés

La sophrologie Caycédienne est constituée de 12 degrés.

Voici les 4 premiers :


1 - Nous abordons d'abord le corps, le présent, et la concentration.


2 - Nous abordons l'esprit, la futurisation et la contemplation


3 - Nous abordons la rencontre corps-esprit, le passé,  la méditation


4 - Nous abordons les valeurs fondamentales de l'Homme, c'est la totalisation.

La phénoménologie

C'est l'étude descriptive d'un groupe de phénomènes tels qu'ils apparaissent dans l'expérience que l'on a, sans jugement, ni analyse. Après chaque séance, je vous invite à exprimer vos ressentis, vos perceptions tels que vous les avez vécus. Vous exprimez ce que vous souhaitez par oral ou par écrit. La phénoménologie est un courant philosophique majeur apparu au 20ème siècle, avec le philosophe Edmund Husserl (1859-1938), et qui propose une nouvelle manière d’étudier la conscience grâce à la méthodologie phénoménologique.

 Le Dr. Caycedo va adapter cette méthodologie pour étudier la conscience humaine en utilisant des attitudes phénoménologiques telles que la « suspension du jugement » ou « l’épochè », qui consiste à accueillir les « phénomènes » qui apparaissent durant la séance sans les juger, les comparer ou les interpréter.



               Les 4 principes de Caycedo

- Le schéma corporel comme réalité vécue : en sophrologie elle comprend 3 niveaux essentiels : 

  • physico-organique
  • instinctivo-moteur ou affectif-émotionnel-sensitif
  • psychique-intellectuel-intuitif

- Action positive

Toute action positive dirigée vers la conscience se répercute positivement sur tous les éléments psychiques


- Réalité objective

Elle s'attache à la personnalité du sophrologue, qui doit comprendre et percevoir son propre état de conscience pour en tenir compte face à celui de son client.

- Adaptabilité : 

Toutes les techniques et théories qui composent la méthode Caycedo doivent s'adapter à la réalité des personnes qui la pratiquent et non l'inverse.

                       L​a conscience Isocay

L'entrainement sophrologique se réalise dans le niveau sophro liminal (niveau entre veille et sommeil) qui permet une meilleur concentration et une meilleur découverte du corps et de l'esprit et petit à petit fait apparaitre une véritable conscience sophronique. Mais avec l'entrainement, cette conscience vécue dans le niveau sophro-liminal, va se vivre petit à petit dans notre quotidien. Ce nouvel espace de conscience apte à saisir la présence de la vie en nous, c'est à dire d'exister, c'est cela la conscience Isocay.

Si nos entrainements réguliers nous permettent de nous recentrer et de toujours faire de nouvelles découvertes (cela ne s'arrête jamais !) nous ne serons plus assujettis au niveau sophro-liminal pour vivre la sophrologie, nous pourrons utiliser nos nouvelles capacités au quotidien et exister.

C'est ainsi que la conscience Isocay va progressivement habiter notre niveau de vigilance habituel.

                   Les différentes postures

          Posture de 1er degré

C'est la posture debout, notre verticalité, notre ancrage,  jambes écartées de la largeur du bassin, dos droit les bras le long du corps.



           Posture de 2 ème degré


C'est la posture assise le dos contre le dossier de la chaise, les mains sur les cuisses et les pieds bien à plat.

                         Posture Isocay


Postu​re assise , un peu plus en avant de la chaise, le dos droit, les mains sur les cuisses et les pieds bien à plat. Cette posture permet de relever le niveau de vigilence.

   Posture Isocay de distension

Nous nous mettons en posture Isocay, puis les avant bras sur les genoux, nous relâchons notre corps puis nous réalisons une tension détente de tout le corps et nous nous installons en posture Isocay. Un retour au corps et à ses sensations. 



           Posture de 3 ème degré


C'est la posture méditative, inspirée du Zen japonais. Au bord de chaise, genoux entrouverts, les talons sont légèrements relevés et se touchent l'un contre l'autre, une main sur le bas ventre , l'autre par dessus , nous trouvons notre équilibre, tête légèrement fléchie et nous relâchons la posture.

                 Posture de 4ème degré


Posture verticale, de l'équilibre les jambes écartées de la largeur du bassin, les bras relevés au dessus de la tête et forme un V, la tête légèrement en arrière. C'est une posture d'activation de la conscience , elle mobilise notre énergie.

0